AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Certaines se prennent pour des canons mais c'est comme pour les imprimantes, c'est juste une impression. | Jahnell.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jahnell A. Strauss


Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 21
Localisation : Partout et nulle part à la fois. o/

Feuille de personnage
Participe à la Battle :: Non
Guide :: /

MessageSujet: Certaines se prennent pour des canons mais c'est comme pour les imprimantes, c'est juste une impression. | Jahnell. Lun 10 Mar - 20:44

Strauss Jahnell A.



Nom :: Strauss
Prénom :: Jahnell, Angeles
Age :: 16 ans
Orientation :: Bisexuelle
Nationalité :: Anglaise
Origine :: Anglaise, Japonaise & Espagnole
Clan :: South ?
Singularité ::
Participe à la Battle? :: Non. Mais elle est quand même armée.
Pseudo :: Akio | Melt | Galaxia | Et aussi appelée Kiwi 8)
Prénom :: Margaux
Age :: 16 année de connerie o/
Comment as-tu connu le forum ? :: Je fais partie des ancêtres du forum 8D
Un commentaire ? :: Je vous n'aime mes chéris ♥ 8D
Code :: Yay [Méhy]

'Il était une fois'.

C'est comme ça qu'une histoire commence.



Physique et caractère
Il est déjà tard dans la mâtiné quand une masse de couverture se mit à bougée. D'abord doucement, plus de plus en plus violament... Jusqu’as que les couvertures tombent par terre. Laissant apparaître une jeune fille, aux longs cheveux rouges, pas plus grande qu’un mètre quarante. Ses grands yeux couleur sang étaient bien éveillés.
Elle se frotta le haut du crâne avant de se lever, elle grogna contre le jardinier qui tondais la pelouse et de se dirigea vers la salle de bain, prenant quelque vêtements au passage, notamment un top noir, un autre t-shirt couleur blanc/gris, surmonté de petite croix rouge. En guise de bas, c’est une jupe rouge avec froufrous blancs, avec des bas rayés noir et rouge. Entrant dans la salle de bain, elle passa devant le miroir, se regardant dedans, avant de continuer sa route vers la douche. Elle avait une bed head puissante, mais peut importe.
Une silhouette fine, un corps léger, une poitrine quasiment inexistante. Une peau presque parfaite : De petite brulure sont présente sur son bras gauche et d’autre au niveau de l’abdomen. Des sourcils fins, le regard doux. Un nez fin, des lèvres fines, un accent léger. Cette jeune femme a un avantage : Elle peut s’habillée de n’importe qu’elle manière, énormément de style lui vont.
Sortant de sa chambre, elle déambula dans les couloirs sans but précis, sans objectifs, ni même espérer croiser quelqu’un. Si elle pouvait ne pas croiser d’abrutis, ce serait merveilleux, mais le destin en avait décidé autrement. Cette fille avais essayé de la retournée contre son meilleur ami. Ami qui d’ailleurs fait partis d’un autre clan. Kelly Beckerly. C’est le nom de cette fille, elle est chez les West. Kelly étais classée dans les amis de la rouge. Mais quand celle-ci c’est aperçut de la supercherie, Kelly en a payer le prix. En sortant de l’infirmerie, cette Kelly été couverte de bandage.
Aujourd’hui, elle couverte de cicatrices. Lorsqu’elles se croisent dans les couloirs, Kelly préfère se barrée en plutôt que de rester en face du ‘Monstre'. Enfin passons. La rouge continua son chemin, sans expression sur son visage, elle déambulé depuis un long moment lorsqu’elle se fit attrapée par les épaules. Lorsqu’elle se retourna pour voir le visage de son ‘agresseur’, dague à la main, elle s’aperçut que c’étais lui et baissa son arme. Ils se connaissaient depuis huit ans maintenant. Il lui attrapa les joues et tira dessus, agaçant la plus jeune au passage, qui l’obligea à arrêter.
Le jeune homme la pris par surprise dans ses bras. La rouge ne se débâtit pas, chose qui était rare car elle n’était pas très tactile. Elle rougissait. Il était l’une des seules personnes à y arriver, mais il avait beaucoup plus de facilité que les autres, chose que la cadette n’arrivais toujours pas éclaircir. Pourtant c’étais assez simple à savoir, mais la demoiselle était plus du genre à nier certaine chose. Alors que le couloir était désert depuis un bon moment déjà, des pas se firent entendre, chose qui fit que la jeune se dégagea des bras de son aîné, chose qui le fit rire. Un ‘Tu ne changeras jamais.’ de la part de ce jeune homme fini une nouvelle fois rougir la plus jeune qui s’énerver contre lui.


Histoire


Venez avec moi. Dans cette petite ville illuminée par des lanternes mourantes. C’est beau n’est ce pas . Toutes ces cendres, lentement balayées par le vent. Une seule petite ville. Détruite à petit feu par une seule personne. Venez, suivez-moi. Oui, dans cette maison. Asseyez-vous, ne rester pas debout. C’était il y a seize ans. Notre assassin est né un certain 30 mai, en Angleterre. À 00h13 plus exactement, ce lit ici présent, est celui dans lequel la génitrice à mis au monde ce meurtrier. Une belle petite fille. Ses parents ? Ils sont frères et sœur. Oui, elle est née d'un inceste. Mais d’une inceste ‘inconsciente’. Ses parents on était séparés à leur naissance et les familles adoptives ne connaissaient pas l’existence de l’autre enfant. De ce fait, le mariage n’a pu être empêché. Notre criminelle est née sous le nom de Jahnell Angeles Strauss. Ce merveilleux 30 mai aller vite se changer en cauchemar. Six ans se sont écoulés depuis la naissance de Jahnell. Elle passe des années dès la joie, entourée d’une famille aimante. Enfin, ça, s’était avant que la vérité n’éclate. Bientôt, on apprit que ses parents étaient de la même fratrie. La nouvelle ce répandit rapidement et Jahnell fût détestée tout aussi vite.

Sa famille déménagea dans cette petite ville, celle où nous nous trouvons. Intimidée et harcelée à l’école par faute de cette nouvelle, elle ne dit rien à ses parents. Elle garda le silence pendant deux ans sur cette affaire, mais les cicatrices sur ses bras et ses jambes étaient de plus en plus fréquentes. Elle fini par craquer et n’hésita pas une seconde à brutaliser l’un de ses camarades de classe qui remettais ça sur le tapis jour et nuit. C’est plus exactement à ce moment qu’elle le rencontra. Bien qu’il est toujours eu une réputation et popularité bienveillante, et que son nom circuler dans tout les couloirs, la cadette ne le connaissait pas et ne fit jamais réellement attention à lui. Et puis selon elle, c'est stupide de s’intéresser autant à une personne. Quelqu’un était parti prévenir le reste de l’école de cette violente querelle, qui remonta jusqu’a lui. Avec de simples mots, il réussi à calmer l’émeute sans aucun problème.
Jusque là, tout aller plus ou moins bien. Enfin, jusqu’as que la directrice débarque en hurlant dans la salle de classe. Inutile de dire qui fût accusé, hein ? Alors qu’elle était sur le point de se faire définitivement exclure de l’école, ‘il’ négocia avec la directrice. Après les négociations, Jahnell entra dans le bureau de la doyenne sur ordre de celle-ci. Il avait était décider qu’elle rester dans l’école. Mais elle serait à la charge du jeune homme. Elle voulut s’opposer à cette décision, mais l’accord était déjà conclut.
Le reste de la journée ce passa rapidement. Le scoop se répandit en moins d’une heure dans toute cette boite géante. Au fil du temps, les filles étaient de plus en plus jalouses de la cadette et les garçons émettaient de plus en plus de ragots à leur sujet. Malgré le fait que Jahnell critiquer le fait qu’il avait sa responsabilité jusqu’as la fin de ses années à passer dans cet établissement, elle devait tout de même reconnaître que depuis, les ennuis la suivait de moins en moins, et même si ça lui coûtait de l’avouer, elle savait qu’il n’était pas juste une sorte de tuteur présent pour l’enquiquiner. Certes, il aimait la faire râler, mais elle ne le détestait pas, loin de là.
Les années s’écoulaient, plus le temps passer, plus elle s’attacher à lui. Mais il dû partir. Le Japon. Voilà sa destination. Un Lycée l’accueillait là-bas. Cette séparation brisa le cœur de Jahnell. Après qu’il soit parti, la cadette joua de plus en plus avec des briquets, allant même jusqu’as se brûler elle-même. Cette séparation, elle ne la supporter pas. Son seul véritable ami l’avait quittée. Et ce peut être pour toujours. Le feu lui monta rapidement à la tête. D’abord une simple feuille. Puis de fleurs. Elle décimer des champs entiers placé légèrement en arrière de la ville.
Sa famille fût priée de quitter les lieux à cause de ces incidents. Une fois installé dans leur nouvelle maison, reculée vers la montagne, Jahnell revient tout de même à son ancienne ville quelque jour plus tard, mais certainement pas avec de bonne intention. Par vengeance, elle mit le feu à cette charmante petite ville qui l’avait jadis accueillie. Elle causa le décéder de ce charmant endroit et de ses habitants. Mais elle n’avait aucun regrets, si quelqu’un aurait dû être chassé, c’était elle, pas sa famille. Jahnell fît des recherches sur un lycée accueillant les élèves avec internat. Ce choix était le sien. Partir en internat serai faire oublier se crime à ses parents. S’éloigner d’eux serait aussi bien pour elle, que pour eux, ils n’auraient pas à supporter le fardeau qu’elle était. Qui pourrait supporter une fille née d’une inceste, et qui en plus est une criminelle ayant réduit en cendres un village entier ?
Elle fit ses valises à l’insu de ses parents et écrivit une lettre leur étant adressée. Elle descendit sans bruit l’étage, déposa la lettre sur la table et franchi la porte. Elle partie sans se retourner. Elle savait que si elle le faisait, elle ne pourrait plus partir. Mais le choix qu’elle avait fait était le meilleur pour tous. Elle déplia un papier contenant des informations sur le lycée qu’elle avait choisi. Infinite Code. Selon ce qu’elle avait pus trouver, ce lycée date d’il y a cinq ans. L’ex chef d’établissement aurait été une sorte Einstein fou et inconscient, ayant un jour fait joujou dans un labo’ créant au passage un virus mortel qui décima la moitié de l’île.
Le trajet était long, mais il fallait qu’elle le fasse. Pour eux. Pour les sauvés de l’abomination qu’elle était. Lorsqu’elle fût arrivé, deviner la joie qu’y la traversa lorsqu’elle le vu. Il avait le sourire aux lèvres, alors qu’elle, elle était paralysée par la peur de lui avoué le crime qu’elle avait commis. Aujourd’hui, Jahnell mène sa vie à Infinite Code, lieu où son passé n’existe pas.


_________________
Ask.me de Jah' o/


Dernière édition par Jahnell A. Strauss le Mer 12 Mar - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Méhy Sahal


Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 122
Date d'inscription : 14/10/2013
Age : 20

Feuille de personnage
Participe à la Battle :: Oui
Guide ::

MessageSujet: Re: Certaines se prennent pour des canons mais c'est comme pour les imprimantes, c'est juste une impression. | Jahnell. Mer 12 Mar - 9:16


T'ES ENFIN VALIDÉ ! CHANCEUX !




Re-bienvenue o/
J'ai pu voir plusieurs fautes d’inattention dans l'histoire (se à la place de ce par exemple, ou des verbes en -er au mauvais temps, enfin bref), je te laisse corriger ça ~
Aussi, met un avatar avant de commencer à RP.
Et sinon :

Bravo, tu es validé, bienvenue chez les South.

Tu peux dès à présent recenser ton avatar ici, demander à ce qu’on t’attribue un guide ici, à faire une demande de RP ici et même créer tes sujets personnels : dossier et portables.


Amuses-toi bien o/


_________________
Méhy vous insulte en darkgoldenrod.

Magnifique avatar par Miyuki ! *hug*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jahnell A. Strauss


Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 17
Date d'inscription : 30/10/2013
Age : 21
Localisation : Partout et nulle part à la fois. o/

Feuille de personnage
Participe à la Battle :: Non
Guide :: /

MessageSujet: Re: Certaines se prennent pour des canons mais c'est comme pour les imprimantes, c'est juste une impression. | Jahnell. Mer 12 Mar - 20:26

Oups, pardon. ;A;"

J'y pense et merci ♥

_________________
Ask.me de Jah' o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Certaines se prennent pour des canons mais c'est comme pour les imprimantes, c'est juste une impression. | Jahnell.

Revenir en haut Aller en bas

Certaines se prennent pour des canons mais c'est comme pour les imprimantes, c'est juste une impression. | Jahnell.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Infinite Code :: Zone 00 :: Inscription :: Validées ♪-